Saint Fleuret à Estaing

dimanche 2 août 2015
popularité : 5%


Pèlerinage à Saint Fleuret à Estaing
Chaque premier dimanche de juillet



JPEG - 19.4 ko

Evêque régionnaire d’Auvergne, saint Fleuret fut auréolé de nombreux miracles accomplis de son vivant, en sa présence des aveugles recouvraient la vue, des boiteux marchaient sans peine. Appelé auprès du pape, il serait mort à son retour, en 621, en faisant étape à Estaing (Aveyron).

Le culte de ses reliques, attesté depuis le XVe siècle, fait d’Estaing un jalon important sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

L’église Saint-Fleuret fut édifiée au XVe siècle, sur les bases d’un ancien prieuré. Initialement placée sous le vocable de Saint-Amans, elle fut ensuite dédiée à saint Fleuret. Les reliques de saint Fleuret y sont conservées, dans sa châsse actuelle de 1880.

Chaque premier dimanche de juillet, une procession accompagne le dais qui abrite la châsse et les reliques de saint Fleuret.

Bienheureux François d’Estaing

Evêque de Rodez (Rouergue)
Né le 6 janvier 1462 au château de La Salle, à Prades d’Aubrac (Rouergue)
Mort le 1° novembre 1529 à Rodez

JPEG - 14.1 ko

François d’Estaing fut à l’origine de la fête du « Propre ange de chaque fidèle », confirmée en 1518 par une bulle « Admonet nos » du pape Léon X.

« … Inlassablement François d’Estaing visitait son troupeau. « Ce ne sont pas les temples matériels que je veux voir, disait-il, mais les temples vivants en qui habite le Saint-Esprit ». C’est au cours d’un de ces voyages de charité qu’il a trouvé la mort ».

Sites à consulter

wikipedia François d Estaing

Marcillac vallon mort du bienheureux François d Estaing

spiritualité chrétienne ange gardien

JPEG - 19.4 ko