Pèlerinage avec les Compagnons de St Michel Archange

vendredi 29 avril 2016
popularité : 3%


Pèlerinage au Mont-Saint-Michel
Avec les Compagnons de St Michel Archange
Du 7 au 8 mai 2016



Du 7 au 8 Mai un pèlerinage avec les Compagnons de St Michel Archange, créés par Mr l’Abbé Christian-Philippe Chanut, est organisé au Mont St Michel, avec la participation de Monsieur l’Abbé Baumann, prêtre de l’Institut du Bon Pasteur, au Centre Saint Paul.

Avec traversée des grèves pour accéder au Mont.

Source :

« L’ALLIANCE » des Pèlerinages
Jean-Vincent GAIFFE
Délégué France.

SAINT MICHEL ARCHANGE ET LA FRANCE

« Saint Michel est le protecteur du Peuple élu ( Dn X,205 / Ex, XXIII, 23) il le devient donc de l’Eglise, qui hérite des promesses du Salut et à ce titre, protège la France « elle-même comme baptisée, dans le baptême mémorable de Clovis »

(Léon XIII, 8 janvier 1896 ) et « fille aînée de l’Eglise » ( Jean Paul II, 1er juin 1980) depuis 496 .

  • 708 : L’Archange apparaît à saint Aubert qui érige le sanctuaire du Mont Saint Michel.
  • 710 : Childebert III vient au Mont rendre hommage à l’Archange.
  • 802 : Charlemagne inscrit sur ses étendards :

« saint Michel patron et prince de l’Empire des Gaules » .

  • 1212 : Croisade des pastoureaux de France au Mont Saint Michel ( des multitudes d’enfants )
  • 1423 : Charles VII instaure une messe en l’honneur de saint Michel.
  • 1424 : L’Archange déclare à sainte Jeanne d’Arc : « Je suis Michel protecteur de la France ».
  • 1469 : Louis XI fonde l’Ordre de Saint Michel.
  • 1652 : Anne d’Autriche institue la messe du 1er mardi des mois « en l’honneur de saint Michel pour la sécurité et la prospérité de la France ».

Jusqu’à Louis XIV inclus, les rois de France, à leur avènement, consacraient leur personne et leur royaume à saint Michel.

  • 1912 : Consécration nationale à saint Michel le 19 mai par tous les évêques de France.

- 1996 : Les Français renouvellent la consécration à saint Michel de leur Patrie lors du 1500e anniversaire du baptême de Clovis à Reims.

PRIER POUR SA PATRIE

« 1° Ce que pense l’Eglise des nations :

« L’ordre social et religieux de la pluralité des nations confié par la Providence divine à la garde des anges est destiné à limiter l’orgueil d’une humanité déchue qui, unanime dans sa perversité voudrait faire par elle-même son unité à la manière de Babel ». ( C.E.C § 57 )

2° Comment aimer et servir sa patrie ?

« Veillez par tous les moyens à votre disposition sur cette souveraineté fondamentale que possède chaque nation en vertu de sa propre culture. Protégez-la comme la prunelle de vos yeux pour l’avenir de la grande famille humaine. Protégez-la ». (Jean-Paul II, 2 juin 1980 à Paris)

3° Mais alors, et l’Europe ?

« Les nations sont des réalités culturelles vivantes qui constituent l’expression de la richesse spirituelle de notre continent. Les différences nationales ne doivent pas disparaître. On doit au contraire veiller sur elles et les développer comme le fondement historique de la solidarité européenne ». (Jean-Paul II au synode des Evêques d’Europe le 14/12/1991) »

Reportage sur le pèlerinage 2015 du peuple SUMMORUM PONTIFICUM

vimeo

Site source à consulter :

Igadf

JPEG - 24.5 ko