Pèlerinage 2016 des mères de famille à Cotignac

vendredi 15 janvier 2016
popularité : 3%


Pèlerinage des mères de famille à Cotignac (Var)
Pèlerinage du 10 au 12 juin 2016



Ce pèlerinage offre la possibilité de confier à la Sainte-Famille sa vocation de femme, sa vie familiale, son désir d’enfant ou une situation particulière.

Les 3 jours de marche sont nourris par la messe quotidienne, le sacrement de réconciliation et la méditation du chapelet. Une nuit d’adoration est proposée dans la nuit du samedi au dimanche.

Contacter Elisabeth de Montclos pour tous renseignements : : elizabdem@gmail.com

Bref historique de Cotignac

« A Cotignac, Jésus, Marie et Joseph sont apparus marquant ainsi d’une manière unique la terre de Provence.

Sur le mont Verdaille, le 10 août 1519, la Vierge Marie portant Jésus Enfant, apparaît à un bûcheron, elle lui communique le message suivant : « Je suis la Vierge Marie, allez dire au clergé et aux consuls de Cotignac de me bâtir ici même une église, sous le vocable de Notre Dame de Grâces ; qu’on y vienne en procession pour recevoir les dons que je veux y répandre. » Ce qui fut fait.

La renommée du pèlerinage grandit très vite.

Le 7 juin 1660 sur la colline qui prolonge à l’Ouest le sanctuaire, saint Joseph apparaissait à un berger assoiffé. Il lui dit : « Je suis Joseph, soulève cette pierre et tu boiras ». La pierre est lourde. Il ne bouge pas. Mais saint Joseph réitère son ordre. Le berger obéit déplace le rocher, et découvre une eau fraîche qui commence à ruisseler. Il boit.

Depuis une source coule, une chapelle y fut construite.

C’est ainsi qu’est née et que s’est développée au cours des siècles la vocation spécifique de Cotignac, devenue terre d’accueil des familles.

Les deux sanctuaires ont retrouvé un nouveau rayonnement depuis quelques années :
le sanctuaire de Notre-Dame de Grâces avec l’arrivée des frères de la communauté Saint-Jean ;

le sanctuaire de Saint-Joseph abandonné depuis fort longtemps est devenu un lieu de contemplation avec l’arrivée des Bénédictines de Médéa qui l’ont restauré et l’ont rendu à sa vocation. »

Notre Dame de Grâces

Conseils pratiques pour faire le pèlerinage

Etre en bonne condition physique et prévoir :

De bonnes chaussures de marche.
Un petit sac à dos dans lequel vous transporterez votre nécessaire pour la journée : chapelet, repas de midi, lampe de poche, gourde, poncho, chapeau.
Un sac (marqué à vos nom et adresse et portant le nom de votre groupe) qui sera transporté par un véhicule à l’étape du soir avec :

• matelas mousse ou pneumatique,
• duvet chaud pour dormir à la belle étoile,
• nécessaire de toilette (petite cuvette),
• polaire,
• bol, cuillère,
• nourriture pour la durée du pèlerinage : pain complet, salades variées en boite, oeufs durs, légumes et fruits, eau chaude matin et soir (sachets de potage, thé, café soluble).
Oublier son portable et ses cigarettes (feux et cigarettes interdits)…

Site source à consulter :

Saint Pothin Pèlerinage des mères de famille