Notre-Dame de la Sainte Espérance

mardi 22 septembre 2015
par  Jean-François
popularité : 5%


Pèlerinage à Notre-Dame de la Sainte-Espérance
à Mesnil-Saint-Loup (Aube)
« Notre-Dame de la Sainte Espérance, convertissez-nous ! »
Du 15 au 18 octobre 2015
« Avec Marie, sur le chemin de l’Espérance »



Le pape Pie IX approuva l’institution de la fête de Notre-Dame de la Sainte Espérance en 1852, lors de l’audience particulière qu’il accorda à l’abbé André Ernest, nommé en 1849 curé de Mesnil-Saint-Loup. Pie IX approuva l’institution d’une fête particulière en l’honneur de Marie, sous le vocable de Notre-Dame de la Sainte Espérance et accorda une indulgence plénière aux fidèles qui communieraient en l’église de Mesnil-saint-Loup pour la fête de Notre-Dame de la Sainte Espérance.

L’invocation « Notre Dame de la Sainte Espérance convertissez-nous » se fit jour et se répandit rapidement. Approuvée par un rescrit romain en date du 27 juillet 1854, elle fut érigée en Archiconfrérie le 27 août 1869. Les pèlerins affluèrent de toute la France et de l’étranger, les conversions se multiplièrent, à Mesnil-Saint-Loup et dans toute la Champagne.

L’œuvre de la Sainte Espérance fut le rétablissement du christianisme et de la conversion des cœurs, après les années sombres de la révolution et de ses conséquences. Prier, instruire et bâtir, telles furent pour l’homme de Dieu les actions à conduire pour convertir les âmes égarées. Ce fut ce qu’entreprit l’abbé André.

L’église fut construite, entre 1864 et 1866, consacrée en 1878 et complètement achevée en 1900. Sa flèche culmine à 45 mètres et éclaire la plaine champenoise environnante. Un monastère de la Sainte Espérance fut édifié à ses côtés et des moines bénédictins de la Congrégation de Notre-Dame de Mont-Olivet s’y installèrent. Le prêtre bâtisseur en devint lui-même moine, puis Père abbé en 1892 et le resta jusqu’à son départ pour le Ciel, en 1903.

Depuis lors, Notre-Dame de la Sainte Espérance continue de rayonner sur tout le diocèse de Troyes, sur toute la Champagne et au-delà. Se rendre à son pèlerinage est toujours source de grâces.

Programme
  • Jeudi 15 octobre

19h00 : Enseignement et célébration de la Parole, par Soeur Geneviève Agnès, Oblate de Saint-François de Sales

  • Vendredi 16 octobre

19h00 : Célébration de la réconciliation

  • Samedi 17 octobre

- 12h30 - 18h30 : Marche de pèlerinage vers le sanctuaire de Notre-Dame de la Sainte-Espérance. Ouverte à tous. Le parcours est de 20 kilomètres
- Départ de l’église de Montgueux à 12h30
- Arrivée prévue à Mesnil-Saint-Loup à 18h30
Environ 4 heures de marche, entrecoupées de 2 heures de pause et d’enseignement
Programme : marche de pèlerinage, oraison silencieuse, enseignements et méditations sur l’Evangile, sacrement de la Réconciliation
- 20h30 : office des vigiles au monastère Notre-Dame de la Sainte-Espérance

  • Dimanche 18 octobre
  • 9h15 - 10h00 : confessions au Monastère des Frères
  • 10h30 : eucharistie présidée par notre évêque
  • 14h45 : chapelet médité à l’église ou en procession (au choix)
  • 15h30 : conférence de Mgr Yves Patenôtre sur le thème « Avec Marie, sur le chemin de l’espérance » à la salle polyvalente
  • 17h00 : office des vêpres et bénédiction du Saint-Sacrement
Informations et inscriptions

Possibilité de déjeuner le dimanche à midi (12 euros) ou d’apporter son pique-nique (salle à disposition)
Pour les repas, inscriptions demandées avant le 10 octobre 2015. Les adresser avec un chèque à l’ordre de « Ensemble paroissial de Mesnil-Saint-Loup » à :

Denise Courtois 1, rue de la Grosse-Haie - 10190 Mesnil-Saint-Loup (03 25 40 48 40 ou 06 73 23 96 23)

ou Norbert Prudhomme 15, rue de la Goguette - 10190 Mesnil-Saint-Loup (03 25 40 43 66 ou 06 63 66 46 78) à Mesnil-Saint-Loup

Sites à consulter

catholiques Troyes

Mesnil Saint Loup