Notre-Dame de Marceille

samedi 18 juillet 2015
par  Jean-François
popularité : 7%


Pèlerinage à Notre-Dame de Marceille à Limoux (Aude)



Notre-Dame de Marceille à Limoux (Aude) remonte loin dans le temps, lorsqu’un laboureur vit ses bœufs refuser obstinément d’avancer dans son champs et se résolut à creuser la terre à cet endroit. Il en sortit une statue de la sainte Vierge Marie, au doux sourire, portant l’Enfant Jésus. Par trois fois, il la porta chez lui, par trois fois elle revint miraculeusement sur le lieu même d’où elle avait été extraite de la terre. C’était donc à cet endroit précis que, par ce moyen, la Vierge Marie exprima le souhait d’être honorée et priée.

Pieuse légende ou réalité, ce fut en tout cas bien là qu’une chapelle romane fut érigée, puis, au XIVe siècle, remplacée par une église de grande taille, à nef unique, apte cependant à accueillir les pèlerins et fidèles qui se pressaient en nombre.

Elle devint ainsi une église de pèlerinage reconnue, dès 1380. Un séminaire de lazaristes lui fut adjoint, en 1659, autour de l’église. Le sanctuaire, de style gothique méridional, construit en pierre de taille, est très original, de par sa forme de parallélogramme, ses contreforts massifs et son clocher octogonal, percé de 4 fenêtres ogivales. Il abrite quatre cloches, dont la plus ancienne date de 1667.

Le sanctuaire abrite également tableaux, retables des chapelles et sa charpente peinte, longtemps dissimulée par les voutes néogothiques ajoutées en 1783. Appartenant à l’évêché de Carcassonne, il est inscrit à l’inventaire des Monuments historiques et a bénéficié pour sa restauration du dévouement de l’association Notre-Dame de Marceille.

JPEG - 34.7 ko

La Vierge de Limoux a été couronnée le 14 septembre 1862 et l’église élevée par le pape saint Pie X au rang de basilique mineure en 1912.

Notre-Dame de Marceille à Limoux est à l’origine de nombreux miracles et grâces répandues, dont témoignent les ex-voto rassemblés dans la chapelle du sanctuaire qui abrite l’antique statue. Elle est également réputée arrêter le feu, ce qu’elle fit en 1685 en sauvant la ville de Limoux d’un incendie. La statue fut hélas profanée en octobre 2007 et fut décapitée. Des Messes de réparation furent célébrées. Le 30 mai 2010, une copie de la Vierge noire a été installée et bénie. La réalisation de cette copie à l’identique, d’après photos a été confiée à la communauté des sœurs de Bethléem de Pézénas.

Notre-Dame de Marceille est un relais pour les pèlerins sur Le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Des pèlerinages y sont organisés, tel en 2013, le lundi de Pâques, tel, cette année, le pèlerinage médiéval du 16 avril, veille de la fête des Rameaux.

Sites à consulter

Limoux Notre Dame de Marceille

association Notre Dame de Marceille

lieux sacrés Limoux