Notre-Dame de Bon Secours à Saint-Avold 2017

samedi 4 février 2017
popularité : 4%


Pèlerinage principal à Notre-Dame de Bon Secours
à Saint-Avold
Chaque année le lundi de Pentecôte
Cette annnée le lundi 5 juin 2017



Le sanctuaire de Notre-Dame de Bon-Secours à Saint-Avold (Moselle) a pour origine une chapelle bâtie au XVe siècle, à la suite de la découverte d’une statue de la Vierge Marie sur le chemin de Valmont, statue qui, bien que déplacée, revint miraculeusement là où elle fut trouvée.

Les Bénédictins élevèrent une chapelle plus importante au XVIIe siècle, afin d’y accueillir les pèlerins venant en nombre prier la Mère du Sauveur. Cet édifice, détruit à la révolution, fut remplacé au XIXe siècle par une ample chapelle comprenant un chœur, un transept, une nef à trois travées surmontée d’un dôme à seize pans, d’inspiration Renaissance, lui-même rehaussé d’un lanternon à jour. Le dôme du sanctuaire est surmonté d’une croix de Lorraine.

Une statue de la Vierge Marie, d’inspiration baroque, installée dans la niche de la façade ouest, provient de l’ancien portail de la cathédrale Saint-Étienne de Metz.
En raison de l’importance de ce pèlerinage marial, le sanctuaire fut élevé par le pape Pie XI au rang de basilique mineure, le 31 août 1932.

Le pèlerinage principal annuel en la basilique Notre-Dame de Bon-Secours à Saint-Avold aura lieu le lundi de Pentecôte 5 juin 2017.

Demande urgente pour la Basilique Notre-Dame de Bon Secours

par M. l’abbé Olivier Riboulot, Recteur de la Basilique Notre-Dame de Bon Secours à Saint-Avold

« Depuis mon arrivée à saint-Avold, il y a 7 ans, je suis recteur de la seule Basilique mineure du diocèse de Metz. Cette Basilique est avant tout un sanctuaire marial dédié à Notre-Dame de Bon Secours et largement fréquenté par de nombreux pèlerins.
[ ] L’édifice a mal vieilli et risque l’interdiction d’accès au public, pour des questions de sécurité, avant moins de 18 mois. Si interdiction, la prochaine étape serait la démolition…En effet, la coupole est en très mauvais état et nécessite un sérieux travail de restauration, surtout au niveau de la charpente. Les murs de la partie octogonale en particulier, mais aussi ceux de la nef, subissent les infiltrations qui accélèrent le processus de délabrement. Certains vitraux sont descellés et menacent de tomber. Dans la coupole, des fissures apparues il y a quelque temps, grandissent de plus en plus, laissant présager le pire.

Il s’agit ici de la seule et unique basilique de la Moselle…

Que faire ? Rester les bras croisés, spectateurs inertes d’un tel spectacle ? Il en est hors de question ! La Sainte Vierge qui nous donne son Fils, Notre-Dame de Bob Secours, mérite mieux que cela !

Depuis des siècles, on vient chercher le secours de Marie à Saint-Avold, bien avant la proclamation de Marie Secours des Chrétiens par le pape Pie VII le 24 mai 1814, lors de son retour de captivité, à Rome.

des générations de chrétiens ont également œuvré et soutenu de leurs prières, de leur temps, et de leurs finances, la construction de notre Basilique.

A l’heure où beaucoup de nos contemporains sont en proie à un mal-être, ballotés dans la tourmente, cherchant désespérément un sens à leur vie, la foi en Jésus-Christ est une boussole des plus fiables, des plus sûres ! Qui mieux que Marie notre Mère peut nous conduire à son fils Jésus, Notre Seigneur ?

Par ces quelques lignes, c’est un appel de la plus haute urgence que je vous adresse, pour que l’Eucharistie quotidienne, pour que le culte marial puissent encore et toujours être célébrés à Saint-Avold pour que les pèlerins puissent se rendre individuellement ou en groupe dans notre sanctuaire.

Merci de nous aider à relever ce grand défi par vos prières et votre soutien matériel, car nous devons impérativement trouver la somme de 1 500 000 € dans les meilleurs délais afin de poursuivre notre mission auprès des enfants, des jeunes et des adultes.
Que votre don soit de 50€, 30 € ou 20 € ou tout autre montant, il sera d’une grande importance pour le sauvetage de notre Basilique.

Dieu aime celui qui donne avec joie (2 Co 9, 7) et ce don joyeux qui plaît à Dieu est une source de bénédictions et de grâces.

De tout cœur, je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire, et je vous confie, ainsi que vos proches et tous vos souffrants, à Notre-Dame de Bon Secours. Puisse-t-elle nous venir en aide ! Je prie pour vous. »

Abbé Olivier Riboulot, Recteur de la Basilique Notre-Dame de Bon-Secours

Dons

Les dons sont à adresser à :

Notre-Dame de Bon-Secours
Secrétariat donateurs
CS 10007
51726 REIMS Cedex

Site à consulter

basilique saint Avold

Facebook :

facebook Basilique Saint Avold