Les Trois Marie à Mignières pour la fête de Marie Salomé

mercredi 5 octobre 2016
popularité : 7%


Pèlerinage aux Trois Marie
pour la fête de Marie Salomé
à Mignières
Le 22 octobre 2016



Venant des Saintes-Marie de la Mer, le culte des Trois saintes Marie, Marie-Madeleine, de Marie-Salomé et de Marie-Jacobé, s’est propagé jusqu’au nord de la Loire. A Mignières, en Eure-et-Loir, à proximité immédiate de Chartres, une chapelle dédiée aux Trois Maries fut construite au XI ème siècle par des religieuses dont la vocation était de se relier à la vie de ces saintes femmes.

Un monastère jouxtait ainsi la chapelle, qui fut elle-même remaniée au XII ème siècle Après bien des vicissitudes, son clocher fut restauré en 1856.

La chapelle, classée monument historique en 1875, fut à nouveau restaurée en 1876 par l’abbé Cintrat. Au début du XX ème siècle a été reconstruite l’église du village, avec un autel consacré aux trois Saintes, seul vestige du couvent du XII ème siècle.

A droite du choeur, les statues des trois saintes trônent au-dessus de l’autel en bois sur fond d’un décor du XIX ème siècle. De l’autre côté de la nef, on peut venir prier Notre Dame des Sept Douleurs ».

Depuis le XIXe siècle, trois pèlerinages ont lieu chaque année à Mignières, en l’honneur des Trois Marie : Marie Jacobé, Marie-Madeleine (Marie de Magdala) et Marie Salomé.

Il est rapporté que ces saintes ont été très appréciées des paysannes beauceronnes pour leur habileté en pédiatrie et notamment auprès des enfants nerveux. Elles guérissent de la peste, évitent la famine et la guerre et toutes sortes de maux.

Les pèlerinages ont lieu chaque année les 22 mai, 22 juillet et 22 octobre. Les pèlerinages ont toujours lieu aux mêmes dates. Mignières est en outre sur le chemin de Chartres menant au Mont-Saint-Michel.

Programme

Le pèlerinage de Mignières du 22 octobre, fête de Sainte Marie-Salomé, est prévu selon le programme suivant :

Messe à 9h en l’église paroissiale

Messe à 10h30 en la même église paroissiale

Procession, après la Messe de 10h30, autour des reliques des trois saintes- Marie Jacobé, Marie Salomé et Marie-Madeleine- jusqu’à la chapelle des trois saintes Marie, construite au XIe siècle, qui se trouve à proximité de l’église paroissiale.

Saintes Marie-Jacobé et Salomé

Disciples du Christ (1er s.)

« Le culte des Saintes Maries Jacobé et Salomé est confirmé, en Provence, entre autres témoignages, par le concours de nombreux fidèles en l’église des Saintes Maries de la Mer, où des grâces abondantes ont été obtenues par leur patronage.
Elles furent parmi les femmes qui accompagnaient Jésus au cours de sa vie apostolique et lui venaient en aide par leurs biens matériels.

Marie Jacobé serait la mère de Jacques le Mineur, de Joseph (ou Joset dit Barsabbas le Juste - Actes des apôtres) et peut-être de Simon le Zélote et de Jude.

Marie Salomé était mère de saint Jean et de saint Jacques le Majeur.

Fidèles, avec Marie et Marie-Madeleine, au temps de la Passion, elles vinrent au sépulcre, le matin de Pâques, où un ange leur déclara que Jésus est vivant. Elles furent ainsi les premiers témoins de la Résurrection. (source : Les Saints du diocèse de Nîmes, 22 octobre) »

Sites à consulter

worldcat notice historique sur le pèlerinage de Mignières

réseau des communes documents

Chartres métropole

nominis Saintes Marie Jacobé et Salomé