De Saint-Florent-le-Vieil au Marillais

mardi 24 janvier 2017
popularité : 5%


Pèlerinage de Saint-Florent-le-Vieil au Marillais
Le 11 mars 2017
Pour la défense de la Foi et du Roi
« France, comme autrefois Saul sur le chemin de Damas, tu seras enveloppée de lumière céleste. Et le Christ te dira : lève-toi, lave-toi de tes souillures qui t’ont défigurée, réveille dans ton sein les sentiments assoupis. Et va fille aînée de l’Eglise, nation prédestinée, vase d’élection, va porter, comme par le passé, mon Nom devant tous les peuples et rois de la terre ». (pape saint Pie X, 1911)



Appel du Gouverneur de la Charte de Fontevrault :

« Tous les membres de la Charte pour la fidélité et l’unité royale sont conviés à un rassemblement commémoratif du soulèvement de 1793 pour la défense de la foi et du roi.

Tous les royalistes – et ceux qui peuvent le devenir – sont bien sûr conviés à se joindre à ce pèlerinage. Le « Saint de l’Anjou », Jacques Cathelineau, fut l’âme ardente de ce soulèvement.

Nous prierons pour lui et pour tous les martyrs de la Cause qui reste la nôtre au sanctuaire du Marillais : messe à 12 h célébrée par l’abbé Jehan de Durat, le grand aumônier de la Charte.

Avec la bannière de la Charte, nous irons à pied de Saint-Florent-le-Vieil
en nous recueillant au « champ des fusillés », jusqu’au Marillais en chantant
nos cantiques (penser à apporter des cocardes blanches et des drapeaux fleurdelysés).

Après la messe, repas tiré du sac ou restauration au Marillais. En début d’après-midi, départ en voiture en cortège vers la chapelle Notre-Dame-de-Charité, à Saint-Laurent-de-la-Plaine. »

Programme

Le 11 mars 2017 rendez-vous à 11 heures devant l’église de Saint-Florent-le-Vieil (Anjou)
De Saint-Florent-le-Vieil », jusqu’au Marillais, à pied, avec un temps de recueil au « champ des fusillés »
Messe à 12 h célébrée par l’abbé Jehan de Durat, grand aumônier de la Charte de Fontevrault.
Repas tiré du sac ou restauration au Marillais.
En début d’après-midi, départ en voiture en cortège vers la chapelle Notre-Dame-de-Charité, à Saint-Laurent-de-la-Plaine.

Hébergements

deux adresses pour ceux qui, éloignés, souhaitent dormir
la veille (le 10 mars) :
✐ Maison d’accueil du Béhuard (02 41 72 21 15).
✐ Centre Spirituel Providence de la Pommeraye
(02 41 22 35 36).

Informations

Claude Laballe, gouverneur en exercice.

Saint Padre Pio

Padre Pio (canonisé en 2002 sous le nom de St Pio de Pietrelcina) était persuadé que la France cachait un pouvoir qui allait se révéler à l’heure de Dieu. » La folie des hommes a été de tenter de tuer la royauté. Le monde le paye encore aujourd’hui. Sans le véritable Roi promis par Dieu parmi les descendants de David, le pouvoir de Dieu ne réside plus dans le cœur des chefs d’Etat et des ministres. Que le malheur du monde sera grand avant que les hommes puissent comprendre cette vérité.

La vraie grandeur de la France est le pouvoir royal de David qui fut en terre de France, dans le sang du Roi Louis XVI et de Marie Antoinette. Cependant, comme le roi Louis XVI pardonna à la France, celle-ci reste avoir le droit à la grandeur de la royauté de David, celle qui est amour et humilité. »

Charte de Fontevrault

Elle est à demander auprès du Gouverneur.

« Pour que la fleur de lys refleurisse, il faut qu’elle soit plantée en terre chrétienne et arrosée avec de l’eau bénite.

Ou dit d’une autre façon très synthétique, rejoignez la Charte de Fontevrault qui demande :
• Le pardon des offenses commises par les royalistes servant un autre prince que le sien
• La soumission à la Volonté divine s’agissant du choix de qui doit être Son Lieutenant sur le trône de France »

Sites à consulter

charte de Fontevrault

charte de Fontevrault vie de la charte

pèlerinages de France pèlerinage Jacques Cathelineau


Documents joints

PDF - 321.8 ko
PDF - 321.8 ko