Notre-Dame de la Treille à Lille

jeudi 9 juillet 2015
par  Jean-François
popularité : 3%


Pèlerinages à Notre-Dame de la Treille à Lille (Nord)
Chaque année le dimanche suivant la fête du Corps et du Sang du Christ (Fête-Dieu)
Assomption de Marie, 14 et 15 août,
veillée mariale et processions, messe et bénédiction de la ville



Très grandes et même exceptionnelles par leur ampleur ont été les bénédictions et les grâces répandues par la Vierge Marie en faveur des lillois tout au long de leur histoire. Il en a été ainsi depuis la fondation de la ville de Lille en 1066, lorsque son fondateur Baudouin V de Flandre offrit à cette occasion une statue de Marie, assise en majesté, portant l’Enfant Jésus sur son bras gauche et tenant un sceptre de la main droite.

Le 2 juin 1254, ce fut une foule entière de malades et d’infirmes rassemblés devant Notre-Dame de la Treille, seule rescapée de la cité entièrement détruite en 1214, qui furent tous, d’un coup, guéris. L’évêque de Tournai, à la suite d’une enquête très serrée, ne reconnut que 53 miracles et décida que, dès lors, chaque année, le 2 juin, les lillois célébreraient Marie.

Les lillois ne se firent pas attendre : la dévotion et l’attachement à Notre-Dame de la Treille furent profonds et, de plus, les pèlerins affluèrent tous les ans de toute la Flandre et au-delà. Le rayonnement de Notre-Dame de la Treille fut tel que des rois de France, tel saint Louis, des rois d’Espagne et des empereurs d’Autriche, tels Charles Quint et Philippe II, se rendirent à Lille en pèlerinage. Les ducs de Bourgogne, au temps de leur splendeur, y vinrent également. Le duc Philippe Le Bon, plaça même l’Ordre de la Toison d’Or, lors de sa création, sous le haut-patronage de Notre-Dame de la Treille.

De nouveaux miracles en nombre se produisirent à nouveau aux temps périlleux de la montée de la réforme protestante et des guerres entre la France et l’Espagne, la Vierge Marie voulant témoigner par là de la permanence de Sa présence et de Son affection maternelle pour les lillois.

Hélas, les forces démoniaques prirent leur revanche durant la révolution et le sanctuaire construit par les lillois pour abriter Notre-Dame de la Treille, la collégiale Saint-Pierre, fut entièrement détruit en 1793. Ce fut même miracle que le sauvetage, au milieu des ruines, de la si belle statue de la Vierge Marie par un lillois, M. Alain Gambier.

Les ravages de la révolution dans les âmes comme dans les sanctuaires furent d’ailleurs tels que Notre-Dame de la Treille tomba dans l’oubli. Il fallut de nouveaux malheurs, avec le choléra arrivé en 1832, pour que le curé de Sainte Catherine, église encore debout, se tournât de nouveau, avec ses fidèles, vers la statue de Notre-Dame de la Treille, exhumée d’une chapelle latérale. Des miracles se produisirent alors de nouveau et le choléra reflua.

Dès lors, Notre-Dame de la Treille fut honorée et vénérée, les processions reprirent, la Confrérie de la Charité Notre-Dame fut réactivée et les lillois firent vœu de redonner à Notre-Dame de la Treille un sanctuaire à elle dédié.

Une basilique néo-gothique fut ainsi construite, avec l’idée d’offrir à Notre-Dame de la Treille un sanctuaire digne de son amour pour les lillois. La première pierre fut posée en 1854, l’année même de la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception. Le sanctuaire ne fut cependant achevé qu’un siècle et demi plus tard, en 1999, par une façade moderne, qui tranche avec le reste de l’édifice.

Marque de son importance, le sanctuaire a été élevé au rang de cathédrale.

La grande procession de Lille en l’honneur de Notre Dame de la Treille a lieu chaque année le dimanche suivant la fête du Corps et du Sang du Christ (Fête-Dieu). Une grande procession a lieu également pour la fête de l’Assomption de Marie, le 15 août.

Programme pour la fête de l’Assomption

A la cathédrale, avec toutes les paroisses de Lille :

  • Samedi

Veillée mariale et procession aux flambeaux à 20h

Opéra d’images « Réjouis-toi, Marie » sur grand écran à 21h

  • Dimanche

Messe à 11h

Bénédiction de la ville à 12h

Apéritif à 12h30

Procession et prière mariale à 16h
Hommage du grand orgue à Notre-Dame

Sites à consulter

cathédrale Lille

église catholique

carte mariale du monde

grande procession Notre Dame de la Treille

Marie de Nazareth Notre Dame de la Treille