Notre-Dame du Schauenberg

samedi 26 novembre 2016
popularité : 4%


Pèlerinage à Notre-Dame du Schauenberg
à Pfaffenheim
Le mercredi 28 décembre 2016



Le Pèlerinage à Notre-Dame du Schauenberg à Pfaffenheim , à proximité de Colmar (Haut-Rhin), aura lieu le mercredi 28 décembre 2016.

L’actuelle chapelle du Schauenberg a pour origine un ermitage, puis une première et humble chapelle dédiée à la Vierge Marie, dont on trouve trace dans les archives de l’évêché de Bâle en 1441.

L’épouse du landgrave de Hesse, en Allemagne, atteinte d’une maladie incurable, fit apporter en 1446 à Schauenberg une statue de la Sainte Vierge. Au jour même où elle fut déposée, la femme du landgrave fut guérie. Puis, au moment où le serviteur voulut reprendre la statue pour la rapporter à sa maîtresse, il ne put la soulever, celle-ci paraissant comme scellée sur l’autel. En 1483, la chapelle obtint de l’évêque de Bâle sa reconnaissance officielle, par un document conservé aux Archives Départementales du Haut-Rhin à Colmar.

Vers 1515, une chapelle plus grande fut édifiée, remplacée par une nouvelle, plus importante encore, construite à partir de 1685, destinée à accueillir les pèlerins et fidèles. Le 11 juillet 1695, Gaspard Schnorf, évêque suffragant de Bâle, consacra la nouvelle chapelle avec quatre autels dédiés, le premier à la Sainte Vierge, les autres à Saint François d’Assise , Saint Antoine et Saint Ulric.

C’est ce sanctuaire que desservirent les pères franciscains, venus de Rouffach, vers la fin du XVIIe siècle, jusqu’à la révolution. Ils y encouragent et fortifient la foi catholique, la contrition des péchés et les pèlerinages.

Après les spoliations de la révolution et l’interruption de la vie religieuse, le 3 septembre 1811, lors d’une grande procession, la statue de Notre-Dame reprit sa place première sur l’autel de la chapelle du Schauenberg. C’est ce même jour qu’un miracle se produisit, une jeune fille tombée du haut des rochers, de plusieurs dizaines de mètres, fut retrouvée indemne. Depuis cette « fête de la translation », les pèlerinages reprirent, tout au long du XIXe, puis du XXe siècle.

En 1983, le cinq centième anniversaire de la reconnaissance du pèlerinage par l’évêque de Bâle a été célébré.

En 1991 trois religieuses de la Communauté des Sœurs de Saint-Joseph, du couvent de Saint-Marc, près de Gueberschwihr sont venues pour accueillir et contribuer à conserver au Schauenberg sa vocation de lieu de prière et de recueillement

Plusieurs pèlerinages ont lieu chaque année à Notre-Dame de Schauenberg. Le 28 décembre, fête des Saints Innocents, se déroule l’un d’eux, en commémoration et renouvellement du vœu prononcé au XVIIe siècle, au temps où après la guerre de Trente ans, se développa au village une épidémie de peste. Les paroissiens montent alors en procession solennelle au Schauenberg.

Programme

18h Départ à la mairie de Pfaffenheim. Possibilité d’acheter les flambeaux sur place.
Retraite aux flambeaux à travers le vignoble et ascension vers la chapelle du Schauenberg sur les hauteurs de Pfaffenheim à la lueur des flambeaux.

Office des saints Innocents.

A l’issu de l’office, la Communauté des Soeurs et l’association du Schauenberg offrent une boisson chaude.

Attention ! En 2016, en raison de la réfection de l’intérieur de la chapelle, la cérémonie aura lieu à l’extérieur. Merci de prévoir des vêtements chauds et adaptés à la météo du jour.

Association LE SCHAUENBERG

L’association LE SCHAUENBERG", inscrite au Tribunal d’instance de Guebwiller, a pour objet principal le développement du pèlerinage sur le plan touristique (accueil des pèlerins), l’entretien de la chapelle et des bâtiments annexes.

Sites à consulter

Pfaffenheim lieu de pèlerinage

mapado Pfaffenheim pèlerinage Schauenberg

sanctuaire du Schauenberg