Summorum Pontificum

dimanche 11 juin 2017


Pèlerinage et colloque
Summorum Pontificum
À Rome
Du 14 au 17 septembre 2017



Voici le programme complet des cérémonies qui marqueront le dixième anniversaire du Motu Proprio du pape Benoît XVI.

« Au terme du pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté, je vous invite à participer au prochain pèlerinage Summorum Pontificum, du 14 au 17 septembre 2017 à Rome, comme une suite de ces jours saints, approfondissant votre connaissance et votre amour du Sauveur, venant à Sa rencontre dans la Sainte Liturgie et, par-dessus tout, dans le Saint Sacrifice de la Messe. »

Cardinal Burke, Chartres, lundi de Pentecôte 2017, Pèlerinage Notre-Dame de Chrétienté

Programme général
  • Jeudi 14 septembre

De 9 heures à 18 heures, Colloque « Le motu proprio Summorum Pontificum de Benoît XVI, une nouvelle jeunesse pour l’Église » (programme détaillé ci-dessous)
Pontificia Università San Tommaso d’Aquino (Angelicum)
Inscription : 30 euros, déjeuner compris
18h30 : Vêpres de l’Exaltation de la Sainte Croix, célébrées par Mgr Georg Gänswein, basilique San Marco Evangelista al Campidoglio (Piazza Venezia)

  • Vendredi 15 septembre

Matinée libre pour les dévotions et visites privées
16h : Chemin de croix (près du Colisée) sous la conduite de l’Institut du Bon Pasteur
19h : Messe solennelle célébrée par Monseigneur Gilles Wach, Supérieur général de l’Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre, Basilique de la Minerve

  • Samedi 16 septembre

9 heures : Adoration eucharistique, Chiesa Nuova (Santa Maria in Vallicella, Corso Vittorio Emanuele II)
9h45 : Procession solennelle par les rues de Rome, conduite par Mgr Guido Pozzo, Secrétaire de la Commission pontificale Ecclesia Dei
11 heures : Messe pontificale solennelle en la basilique Saint-Pierre, célébrée par Son Éminence, le cardinal Carlo Caffarra, chœur dirigé par le maestro Aurelio Porfiri
13 heures : Buffet pour le clergé au Palais Cesi (inscription requise)
Après-midi libre pour les dévotions et visites privées

  • Dimanche 17 septembre

> 11 heures : Messe de clôture du pèlerinage en l’église de la Très Sainte Trinité des Pèlerins (FSSP), célébrée selon le rit dominicain par le Père Dominique-Marie de Saint-Laumer, Prieur général de la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier

Programme du colloque

Rome, Université pontificale Saint-Thomas-d ’Aquin (Angelicum) – Jeudi 14 septembre 2017

Le motu proprio Summorum Pontificum de Benoît XVI :
Une nouvelle jeunesse pour l’Église

9 heures : Accueil des participants, retrait des badges

9h30 : Mot d’accueil par le P. Vincenzo M. Nuara OP, Modérateur d’Amicizia Sacerdotale Summorum Pontificum e aumônier de Giovani e Tradizione

10h : Mgr Guido Pozzo, Secrétaire de la Commission pontificale Ecclesia Dei :
Summorum Pontificum dix ans après : bilan et perspectives

10h30 : Cardinal Gerhard Ludwig Müller, Préfet de la Congrégation de la Doctrine de la Foi et Président de la Commission pontificale Ecclesia Dei : Dogme et Liturgie

11h15 : pause

11h30 : Présentation des Actes du 4e colloque romain sur le motu proprio Summorum Pontificum de 2015 par don Marino Neri, Secrétaire ASSP

11h45 : TRP Dom Jean Pateau, Abbé de Fontgombault : Les fruits de Summorum Pontificum pour la vie monastique et sacerdotale

12h30 : Martin Mosebach, écrivain et essayiste : La sainte routine ou le mystère de la répétition

13h30 : pause déjeuner

15h30 : Cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la discipline des sacrements : Le silence et le primat de Dieu dans la sainte liturgie

16.15 : Monseigneur Markus Graulich, Sous-Secrétaire du Conseil pontifical pour les textes législatifs : De l’indult à une loi universelle de l’Église : une lecture canonique du motu proprio

16h45 : pause

17h15 : Ettore Gotti Tedeschi, ancien Président de l’Institut pour les Œuvres de Religion (IOR) : “L’économie” de la liturgie

18h : fin des travaux

NB : Toutes les conférences seront traduites simultanément en français

Inscriptions

Vous trouverez sur le site officiel du pèlerinage tous les détails nécessaires (inscription, logement, etc.) :

summorum pontificum 2017

Les réflexions de Paix liturgique

1) 4 jours, 7 conférences liturgiques, 4 cérémonies solennelles, 3 cardinaux, 2 archevêques… Voici quelques données permettant de saisir l’importance de cet événement romain. 10 ans après sa promulgation, le motu proprio Summorum Pontificum générateur de Paix et de réconciliation continue de représenter l’un des éléments principaux du pontificat de Benoît XVI. Bien sûr, un salut du pape François, voire de Benoît XVI lui-même, donnerait à ce rendez-vous une signification encore plus forte. Toutefois, si l’on songe au chemin parcouru depuis la longue année 2006 durant laquelle de fortes pressions tentèrent de faire revenir Benoît XVI sur sa décision, il est difficile de ne pas se réjouir et de remercier Dieu pour ce merveilleux cadeau fait à l’Église universelle.

2) C’est une grande joie de voir le cardinal Sarah, Préfet du Culte divin, participer à un événement 100% centré sur la liturgie traditionnelle. Sa conférence sera, nous n’en doutons pas, l’un des temps forts de cet anniversaire. Que ce soit à Londres l’an dernier pour Sacra Liturgia (et cette semaine à Milan dans le même cadre) ou lors des rencontres liturgiques de Cologne en mars de cette année (voir notre lettre 592) – où la liturgie était dans les deux cas célébrée in utroque usu, soit dans l’une comme l’autre forme du rite romain –, les interventions du cardinal Sarah constituent à chaque fois d’éminentes leçons sur le sens de la prière publique de l’Église.

3) Les organisateurs s’attendent à une forte participation de pèlerins italiens à Saint-Pierre le samedi 16 septembre 2017, attirés par la présence du cardinal Caffarra, archevêque émérite de Bologne. Grand défenseur des enseignements sur la Famille de saint Jean-Paul II, le cardinal Caffarra fait partie de ces prélats qui n’ont pas peur de rappeler les vérités évangéliques à la face du monde. À Bologne, le cardinal s’était montré proche de ses prêtres désireux d’appliquer le motu proprio de Benoît XVI mais avait aussi avait restauré la communion sur les lèvres dans les principales basiliques de son diocèse (voir notre lettre 184).

4) Dans notre lettre 579, nous avions déjà souligné l’audacieuse initiative des organisateurs de confier au maestro Aurelio Porfiri, disciple du regretté cardinal Bartolucci, la composition et la direction de la messe à Saint-Pierre. Signalons donc la sortie du numéro 4 d’Altare Dei, la revue en langue anglaise dirigée par le maestro. La richesse du sommaire de ce numéro (à consulter ici) témoigne à la fois de la grande curiosité de Porfiri comme de son énorme capacité de travail.

5) Enfin, nous voulons aussi inviter tout particulièrement les prêtres, religieux et séminaristes qui seront à Rome à nous rejoindre pour le buffet qui sera offert en leur honneur – en compagnie de la Fédération internationale Una Voce, qui fête cette année le 50e anniversaire de sa fondation – à l’issue de la messe à Saint-Pierre. Ce buffet, qui se tiendra comme l’an passé au Palais Cesi, à deux pas de la basilique, se veut un moment de saine et simple amitié chrétienne. Le cardinal Burke nous fera l’honneur de le présider. En raison de l’affluence prévue, nous vous prions vivement de bien vouloir vous inscrire en remplissant ce formulaire (c’est rapide et gratuit).

Site à consulter

paix liturgique


Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031