Neuvy Saint Sépulchre

mercredi 2 avril 2014
par  Jean-François
popularité : 4%


PELERINAGE DU PRECIEUX SANG
A NEUVY SAINT SEPULCHRE (INDRE)


LUNDI DE PÂQUES


Chaque année, le lundi de Pâques, a lieu un important pèlerinage auprès des reliques du Précieux Sang de Notre-Seigneur Jésus-Christ, à Neuvy-Saint-Sépulchre (Indre), situé à 16 kms à l’ouest de La Châtre. La Basique de Neuvy-Saint-Sépulchre a été construite au XIe siècle, à partir de 1042, par des pèlerins de retour de Terre sainte- dont Eudes de Déol et Geoffroy de Bourges- voulant édifier un sanctuaire à l’imitation du Saint Sépulchre de Jérusalem. Dédiée à Saint-Jacques, patron des pèlerins, elle est aujourd’hui placée sous le vocable de Saint-Etienne.

JPEG - 8.4 ko Cet admirable édifice, unique en France avec sa rotonde de 22 mètres de diamètre et ses onze colonnes représentant les Onze apôtres, après la trahison de Judas, jouxte la partie de plan basilical de l’église, datant elle aussi du XIe siècle. La partie supérieure de la rotonde, remarquable par sa finesse, est du premier quart du XIIe siècle. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le sanctuaire se situe sur le chemin de Vézelay via Limoges, le plus long des quatre chemins menant à Saint-Jacques de Compostelle.

La construction du sanctuaire, vers 1050, a été faite en plusieurs phases :

  • les chapiteaux rappellent ceux du chœur de l’abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire ;
  • la tribune semble avoir été ajoutée au 12e siècle ;
  • le voutement du collatéral semble avoir été ajouté plus tardivement – car le voûtement n’est pas en correspondance entre les colonnes et le mur extérieur -probablement à la même date que la tribune ;
  • l’ouverture entre la rotonde et le corps rectangulaire de l’église semble avoir été faite au moment du voûtement gothique de l’église.

La rotonde, avec sa magnifique coupole byzantine, semble avoir été conçue comme un reliquaire pour recevoir les pèlerins, le corps rectangulaire étant réservé au culte.

JPEG - 71.3 ko En 1257, le cardinal Eudes de Châteauroux [vers 1190-1273] donne des reliques, un fragment du Sépulcre et trois gouttes du Précieux Sang, recueillies le jour de la Passion sur le Calvaire, en la forme de deux larmes coagulées. Le cardinal Eudes, évêque de Tusculum, les avaient rapportées de Terre Sainte où, pendant six ans, il avait exercé les fonctions de légat du Pape pour la première croisade de saint Louis. C’est ainsi qu’en 1257, il en fit don à Neuvy, son pays natal. Ces reliques sont placées dans le caveau-reliquaire, hélas détruit en 1806.

En 1621, Mgr André Frémiot, archevêque de Bourges, institua une confrérie du Précieux-Sang approuvée, deux ans plus tard, par le pape Grégoire XV.

Le « h » du mot « sépulchre » est ancien, puisqu’il provient d’un ajout des clercs du Moyen-Âge, désireux d’établir un lien entre le mot « sépulcre » et le mot latin « pulcher », qui signifie « beau », voulant par là même souligner la beauté et la splendeur du tombeau du Christ, vainqueur de la mort.

Contacts et informations

Diocèse de Bourges
Ordre du Saint Sépulchre

Presbytère de Neuvy St Sépulchre :
Rue de l’Abbé Bedu
36230 Neuvy St Sépulchre
Tél : 02 54 30 80 17

Sites à consulter

Diocèse
Informations